FYI

Winnipeg Free Press - PRINT EDITION

Un beau cap franchi

Petit à petit, Caisse Groupe Financier grandit. Pour son 75e anniversaire, la coopérative financière a franchi la barre du milliard $ d’actifs

  • Print

‘CETTE année, Caisse Groupe Financier a franchi une étape importante dans son histoire," annonçait le directeur général de la coopérative, Joël Rondeau, lors de l’Assemblée générale annuelle (AGA) de l’institution financière qui s’est tenue le 30 janvier dernier au Centre culturel francomanitobain (CCFM). "Non seulement nous avons célébré le 75e anniversaire des Caisses du Manitoba, mais en plus, nous avons réussi à dépasser un milliard $ d’actifs," exprimait-il avec enthousiasme, alors que des canons propulsaient des serpentins colorés dans la salle.

"Ce chiffre démontre que Caisse Groupe Financier est un organisme d’envergure au sein de la communauté, et qu’il est bien reçu," affirmait-il.

L’époque à laquelle la Caisse a été fondée en 1937 semble donc lointaine. Elle comptait alors moins de $100 en dépôts et 29 membres dans la communauté rurale de Saint-Malo. Avec le temps et le soutien de la communauté francophone, elle a progressivement réussi à prendre de l’ampleur.

Sa fusion avec trois autres Caisses et la Fédération des Caisses populaires du Manitoba a donné naissance, en septembre 2010, à Caisse Groupe Financier qui, à l’heure actuelle, se situe au 7e rang des coopératives financières au Manitoba et apparaît comme le seul groupe bilingue de la province.

"Il réunit 30,000 membres, 240 employés et propose 26 centres de service," note la vice-présidente marketing et stratégie de Caisse Groupe Financier, Diane Bilodeau. "On peut donc dire que la petite Caisse est devenue grande aujourd’hui."

L’AGA a également permis aux membres de Caisse Groupe Financier de prendre connaissance d’autres données numériques.

"Nous avons comptabilisé un profit de 7, 32 millions $ pour l’année," révélait Joël Rondeau. "L’année dernière, le chiffre s’élevait à 5,97 millions $. Nous sommes satisfaits de la rentabilité du groupe."

Et puis, l’évènement annuel était bien évidemment aussi l’occasion de faire le bilan des initiatives entreprises par Caisse Groupe Financier tout au long de l’année écoulée.

"La première fête Coop organisée à La Fourche le 16 septembre dernier, à l’occasion de l’Année internationale des coopératives, en est une," indiquait Joël Rondeau. "Le village Coop a réuni 26 coopératives d’envergures différentes et issues d’industries diverses.

"La Caisse a lancé l’idée auprès des autres coopératives provinciales de tenir une toute première fête de ce type afin de redonner à nos communautés et d’augmenter la visibilité des coopératives," expliquait le président sortant de Caisse Groupe Financier, Norman Collet. "Plus de 1 000 personnes ont profité des activités gratuites proposées, telles que concerts de musique, structures de jeux pour enfants et tirages de divers prix."

"La cérémonie officielle à Saint-Malo, le 9 septembre, destinée à commémorer l’inscription de la première caisse populaire manitobaine au registre de la Province en 1937 est une autre initiative de Caisse Groupe Financier durant l’année," continuait Joël Rondeau.

"Tout comme le monument érigé à Saint-Malo en l’honneur du 75e anniversaire des caisses au Manitoba et pour souligner la contribution spéciale de Monseigneur Arthur Benoît, fondateur de la caisse dans le Village," ajoutait-il.

Enfin, le directeur général n’a pas manqué d’exposer les ambitions poursuivies par Caisse Groupe Financier pour les prochains mois.

"Notre système bancaire actuel datant d’une trentaine d’années, nous avons pour projet de le changer," révélait-il. "Cette initiative a été décidée en mai 2012 et nous espérons l’avoir complétée d’ici 2014.

"Le nouveau système fournira les outils technologiques nécessaires pour mieux desservir nos membres," déclarait-il. "Nous espérons qu’il améliorera l’efficacité de la Caisse et les services offerts à la communauté."

 

presse1@la-liberte.mb.ca (à La Liberté)

 

A weekly column en français, celebrating Western Canada’s largest francophone community, one story at a time.

Republished from the Winnipeg Free Press print edition March 2, 2013 J12

History

Updated on Saturday, March 2, 2013 at 12:51 PM CST: corrects spelling, missing words, missing accents

Fact Check

Fact Check

Have you found an error, or know of something we’ve missed in one of our stories?
Please use the form below and let us know.

* Required
  • Please post the headline of the story or the title of the video with the error.

  • Please post exactly what was wrong with the story.

  • Please indicate your source for the correct information.

  • Yes

    No

  • This will only be used to contact you if we have a question about your submission, it will not be used to identify you or be published.

  • Cancel

Having problems with the form?

Contact Us Directly
  • Print

You can comment on most stories on winnipegfreepress.com. You can also agree or disagree with other comments. All you need to do is be a Winnipeg Free Press print or e-edition subscriber to join the conversation and give your feedback.

You can comment on most stories on winnipegfreepress.com. You can also agree or disagree with other comments. All you need to do is be a Winnipeg Free Press print or e-edition subscriber to join the conversation and give your feedback.

Have Your Say

New to commenting? Check out our Frequently Asked Questions.

Have Your Say

Comments are open to Winnipeg Free Press print or e-edition subscribers only. why?

Have Your Say

Comments are open to Winnipeg Free Press Subscribers only. why?

The Winnipeg Free Press does not necessarily endorse any of the views posted. By submitting your comment, you agree to our Terms and Conditions. These terms were revised effective April 16, 2010.